Connect with us

News

Fed nominee Judy Shelton faces bipartisan considerations in Senate

Published

on

Judy Shelton, one among Donald Trump’s nominees for the Federal Reserve board of governors, bumped into considerations from each Democratic and Republican senators on Thursday about her previous assist for a gold customary and her abrupt shift in direction of simpler financial coverage. 

Ms Shelton, a former financial adviser to Mr Trump’s 2016 presidential marketing campaign, made headlines even earlier than her nomination to the Fed board for her outspoken views on what she referred to as the “Soviet energy” on the Fed. In an interview with the FT final yr that she would ask “powerful questions” about whether or not the central financial institution ought to preserve its rate-setting powers.

Her views got here underneath scrutiny from lawmakers on either side of the aisle on Thursday throughout a Senate banking committee listening to, elevating questions on whether or not her nomination will obtain sufficient assist to advance by the Senate.

“Dr Shelton, I’m troubled by a few of your writings,” mentioned Richard Shelby, a six-term Republican senator from Alabama, questioning whether or not her views put her out of the mainstream of economists. 

Ms Shelton has confronted opposition from even conservative commentators for an intensive document of assist for linking the worth of the US greenback to gold, a coverage few economists assist. Since Mr Trump took workplace, she has shifted her views, urging the Fed to loosen coverage and encourage extra progress, because the president incessantly does.

“I’d not advocate going again to a previous historic financial association,” she informed the committee when requested concerning the gold customary. “I’ve checked out historic techniques going again to the start of our nation, as a result of I believe you may acquire precious insights by evaluating financial efficiency underneath one set of financial guidelines versus one other. However cash solely strikes ahead.”

Pat Toomey, a Pennsylvania Republican, quizzed Ms Shelton on her assist for intervening on international change markets to forestall different nations from gaining a commerce benefit by devaluation. 

“We don’t get to regulate different nations’ financial behaviour, and I’m involved concerning the extent to which you advocate for our financial coverage to be influenced and reactive to the international change behaviour of different nations,” he mentioned.

“It might be anathema to me to counsel that we devalue our cash to achieve a commerce benefit,” mentioned Ms Shelton. “What I’m saying is that inside the context for the framework for financial coverage, we even have to take a look at the affect on employment and on secure costs. And if different central banks interact in these unfair practices, it might have an effect on employment.”

Republicans within the Senate have proven little deference to Mr Trump on a few of his picks for the Federal Reserve, making it clear final yr that they might not approve potential Trump nominees Herman Cain or Stephen Moore. Like Ms Shelton, they didn’t have a conventional background for the Fed as both policymakers or financial economists.

Democratic senators homed in on whether or not Ms Shelton can be able to performing independently of the White Home, and whether or not it was applicable for the president to publicly assault the Fed chair, as Mr Trump incessantly does.

“I don’t censor what different individuals say,” she mentioned. “However I do consider that each American, each member of Congress and even the president has the suitable to criticise the Federal Reserve.” 

She added that almost all Fed chairs face political stress from the White Home, and that she thought it was higher to have that stress out within the open reasonably than behind closed doorways.

Tim Duy, a financial economist on the College of Oregon, mentioned Ms Shelton’s “previous views and her incapacity to elucidate her 180-degree turnround leaves even some Republican senators comprehensible considerations about her nomination.”

Claudia Sahm, a former analysis part chief for the Fed board who now works on the Washington Heart for Equitable Progress, a think-tank, mentioned Ms Shelton had not mentioned something that might assuage considerations about her capacity to be totally unbiased from Mr Trump.

“Independence got here up repeatedly, and I didn’t see any of her solutions actually addressing that in any sort of credible approach, and even the nuanced approach by which she backed off the gold customary,” Ms Sahm mentioned.

Whereas a lot of the consideration at Thursday’s listening to targeted on Ms Shelton, the committee additionally heard testimony from Christopher Waller, the pinnacle of analysis on the St Louis Fed, who has additionally been nominated for a seat on the Fed’s board.

He took virtually no questions. Mark Warner, a Democrat, turned to Mr Waller solely to ask whether or not he would have employed Ms Shelton to his analysis workers in St Louis. Mr Waller answered solely that he tended to rent lecturers. 

On the finish of Thursday’s listening to, Mike Crapo, the Republican senator from Idaho who chairs the Senate banking committee, mentioned the listening to had been, as anticipated, a “very aggressive one”, notably with regard to Ms Shelton, who holds a doctorate in enterprise administration and has served the Trump White Home as US envoy to the European Financial institution for Reconstruction and Growth.

“I believe you’ve got been very stable in defending your writing and explaining your positions,” he mentioned.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

News

Ce resto italien vous livre de délicieuses pâtes fraîches directement à votre porte!

Published

on

Cet été, ce n’est pas super simple de partir en voyage, à cause de la pandémie. Qu’à cela ne tienne, l’équipe de NIGHTLIFE.CA a trouvé comment vous donner l’impression de voyager: manger!

 

C’est vrai, la nourriture est un excellent moyen de découvrir de nouveaux horizons, sans aller bien loin.

 

Aujourd’hui, on vous parle d’une belle option si vous adorez les pâtes et que vous rêver de découvrir l’Italie sans sortir de chez vous: Ragù Pasta e Vino.

 

Voici 5 raisons de découvrir ce resto italien des plus authentiques:

 

  1. Ragù propose des kits de pâtes fraîches et de sauce prêt-à-cuisiner!

 

En ces temps de COVID-19, où la distanciation sociale est encore de mise, c’est le fun de pouvoir se faire livrer son souper à la maison, de temps en temps. En effet, Ragù propose des kits de pâtes fraîches et de sauce que vous pouvez commander en ligne et préparer directement dans votre cuisine. On adore le concept: il suffit de faire cuire les pâtes 2-3 minutes, de faire réchauffer la sauce et c’est prêt. Miam!

On mentionne aussi que le resto propose des kits de 2 ou de 5 portions, donc c’est parfait pour manger en solo (avec un lunch le lendemain), avec votre chum ou votre blonde, votre date ou avec quelques amis!

 

 

2. C’est comme partir en voyage en Italie!

 

Si vous aimez les pâtes et les saveurs italiennes authentiques, Ragù est vraiment fait pour vous. Que vous soyez déjà allé en Italie ou non, vous savez à quel point le pays est réputé pour sa nourriture délicieuse et pleine de richesse. Les pâtes fraîches, les sauces et les vins proposés par Ragù vous donneront presque l’impression d’y être tellement leurs saveurs sont authentiques!

 

 

 

3. Les pâtes sont incroyables!

 

« Apportez sur vos tables le meilleur de la tradition italienne », c’est la promesse de Ragù! Vous ne pouvez juste pas passer à côté des ravioli, des fusilli, des tagliatelles et des maccheroncini. En plus, tout est fait à la main avec d’excellents ingrédients tels que la meilleure semoule d’Altamura (Pouilles). Coup de coeur pour les tagliatelles, des pâtes aux œufs faites avec des jaunes pour une cuisson parfaite et un goût plein de saveurs dès la première bouchée!

 

 

4. Les sauces sont savoureuses!

 

Au niveau des sauces, l’équipe de Ragù travaille avec un mélange de deux tomates: la toscane pour son goût fort et décisif et la tomate des Pouilles de la société Mirogallo pour sa douceur et son arôme caractéristique. Le secret de la sauce, c’est la méthode de cuisson à l’intérieur du pot, ce qui permet la fusion des différentes saveurs, sans perte de tous les éléments distinctifs des ingrédients de qualité.

 

Sauce Romana, Puttanesca, basilic, bolognese, Arrabbiata: il y en a pour tous les goûts!

 

 

5. Vous pouvez aussi commander du vin!

 

Quoi de mieux que d’accompagner son plat de pâtes d’un bon verre de vin? Justement, Ragù propose un choix de vins italiens, biologiques et artisanaux, pour un match parfait avec votre repas. En plus, les prix sont très abordables (entre 29$ et 36$ environ). Comme ça, pas besoin de faire la file à la SAQ!

 

Pour un repas digne des restos typiques de l’Italie, délicieux et faciles à préparer, pour le côté pratique de la commande en ligne et pour la belle sélection de vins bio, on vous recommande sans hésitation de vous faire livrer du Ragù!

Et pour ceux et celles qui voudraient sortir manger à l’extérieur de vos 4 murs ou de votre balcon, le comptoir Ragù situé au Central ouvre le 16 juillet!

 

Ragù

Commande en ligne ICI.

Plats à partir de 13$

 

LE CENTRAL
30 Rue Sainte-Catherine O, Montréal

Plus de Meilleur de Montréal

Continue Reading

News

Inconduite sexuelle: La maison de disque de Yann Perreau se dissocie de l’artiste

Published

on

Après Maripier Morin et Bernard Adamus et David Desrosiers, une quatrième personnalité du milieu artistique est pointée du doigt : Yann Perreau.

 

Sa maison de disque, Bonsound, vient d’émettre une publication instagram se dissociant de l’artiste suite aux allégations d’agressions et d’inconduites sexuelles.

 

«Nous nous engageons à procéder de la même façon auprès de tout autre artiste ou collaborateur qui serait visé par de telles allégations.

Nous tenons à saluer le courage de toutes les personnes ayant dénoncé ces gestes et comportements, qui ont trop longtemps été normalisés dans le milieu culturel et notre société en général. Nous vous remercions d’avoir parlé.

Nous croyons les victimes avant tout. Il est temps de changer les choses. Il est temps de faire face au problème et de l’éradiquer.»

 

L’artiste n’a pas encore commenté les faits.

Plus de Divertissement et vedettes

Continue Reading

News

Maripier Morin: Blush Lingerie et BonLook rompent leurs liens avec l’animatrice

Published

on

Dans la foulée des allégations de harcèlement sexuel qui visent actuellement Maripier Morin, l’entreprise montréalaise Blush Lingerie a annoncé qu’elle se dissociait complètement de l’animatrice. 

La griffe de lingerie de luxe pour femmes a décidé d’annuler toutes collaborations antérieures et futures avec la vedette.

Blush Lingerie en a fait l’annonce sur les réseaux sociaux mercredi soir : 

« Blush s’est toujours efforcé et s’efforcera toujours de rester un espace sûr pour toutes les femmes partout dans le monde, où le soutien et le respect mutuels sont de la haute importance. Nous avons suivi de près la situation entre Safia Nolin et Maripier Morin et avons décidé de retirer la collection Maripier Morin X Blush de notre site Web. Il n’y aura aucune collaboration entre Maripier Morin et Blush dans l’avenir. L’abus, quel qu’il soit, et ce type de comportement n’ont jamais été et ne seront jamais tolérés par nous. Nous apprécions et appuyons le sérieux que vous portez à la situation. »


 

La compagnie BonLook a elle aussi décidé de rompre les liens avec Maripier Morin :

 

Mardi soir, la chanteuse Safia Nolin a affirmé avoir été victime de harcèlement sexuel de la part de Maripier Morin dans une série de publications sur Instagram. Les événements se seraient déroulés en mai 2018. 

« En mai 2018, dans un bar de Montréal, une des femmes les plus populaires de la TV au Québec m’a assault. J’étais en peine d’amour et j’avais beaucoup maigri, elle m’a dit que ça m’allait bien.

Elle m’a dit qu’elle recevait des messages sur IG disant quelle ressemblait à mon ex et elle m’a demandé si ça voulait dire que je la trouvais chaude. Elle me flattait et était à deux pouces de moi et j’étais comme un bloc de glace. Elle m’a demandé mon âge, m’a dit que j’étais jeune et qu’elle pouvait être ma mère. Elle m’a dit qu’elle allait me mettre dans une cage, qu’elle allait me nourrir. Tout cela sur un ton super sexuel et en me caressant les bras. 

Elle a dit des choses racistes. Elle m’a dit « toi à part être lesbienne, t’es quoi? » J’ai dit « Je suis arabe. » Et elle m’a demandé pourquoi j’étais pas dans un taxi. Elle a aussi dit en parlant d’une barmaid « la barmaid noire est fâchés parce qu’elle est noire. ». Et elle a rajouté « Je ne suis pas raciste, mon anus est petit comme celui d’une asiatique. »

Après ça, elle m’a mordu la cuisse tellement fort que j’ai eu un bleu énorme pendant deux semaines. La première soirée c’est le soir où elle m’a mordu. On voit ses dents pis un début de bleu de le milieu. J’ai crié au meurtre dans le bar ellement ça m’a fait mal. C’est pas parce que la personne en question est une femme et qu’elle mesure 4p11 que c’est pas du harcèlement sexuel. Ça fait deux ans que j’essaie de me rentrer ça dans la tête. Ces propos restent du harcèlement, peu importe qui le fait vivre à qui. 

J’ai peur de dire c’est qui, mais voilà un indice: C’est Maripier Morin »



Mercredi, Maripier Morin a répondu aux allégations de Safia Nolin via ses réseaux sociaux : « Bonjour à tous, je suis plutôt assommée par ce qui se passe en ce moment, mais je trouve important de parler de la situation. close Safia est une autrice-compositrice-interprète que j’aime et que j’estime beaucoup. J’adore ses albums, sa personnalité sans compromis, son caractère, son franc-parler, sa spontanéité et sa grande sensibilité. Je ne dis pas ça pour faire beau. Safia, je l’écoute, je la suis et je l’apprécie.

Je me souviens moi aussi de ce samedi du mois de mai 2018, après un spectacle, je me suis rendue au bar à l’invitation de Safia. On était entre amies, on faisait la fête, on lâchait notre fou. Le lendemain, Safia m’a envoyé une photo accompagnée d’un « lol » d’une marque que je lui aurais faite sur la cuisse. Ce n’est que quelques jours plus tard, lorsque qu’elle m’a envoyé une nouvelle photo de la marque, que j’ai alors réalisé que j’aurais eu un comportement répréhensible. Je m’en suis immédiatement excusée. Je n’aurais pas su lire ou comprendre la limite que j’aurais pu franchir. Si tel fut le cas, je m’excuse encore et je suis toujours profondément désolée. Jamais au grand jamais je n’aurais voulu prendre avantage de notre proximité, mais je suis consciente qu’il n’y a que moi qui ressent cela.

À la suite de sa publication hier, j’ai tenté de communiquer avec Safia pour en parler. Elle n’était pas à l’aise de le faire et je respecte son choix. Dieu sait qu’il m’est arrivé d’en vivre des situations d’excès et d’abus de la part de certaines personnes. C’est déplorable de réaliser qu’il m’est arrivée d’être l’une de ces personnes ce soir-là. J’en suis profondément désolée de la situation. »

Vous aimerez aussi

Continue Reading

Trending