Connect with us

Divertissement

Game of Thrones : la vérité derrière le premier pilote désastreux

Published

on

Avant d’être une série phénomène qui a déchaîné les passions pendant plusieurs années, “Game of Thrones” avait pris un très mauvais départ avec un premier pilote jugé catastrophique. Retour sur ce désastre que personne n’a jamais vu et qui a provoqué des modifications payantes.

Game of Thrones : retour sur le pilote raté

On ne va pas vous faire l’affront de présenter la série Game of Thrones, diffusée sur HBO et tirée des romans de George R.R. Martin. Elle a emporté par millions les téléspectateurs, en devenant un véritable phénomène pop culture. Même si elle s’est terminée au bout de huit saisons, on se souviendra de son impact pendant encore très longtemps. Le programme a chamboulé l’industrie, en mettant de plus en plus de moyens financiers en jeu. Le résultat, souvent, atteint ou surpasse ce qu’on peut voir au cinéma. Certaines batailles épiques resteront gravées à jamais dans la mémoire des fans, qui n’ont jamais eu un tel spectacle sur petit écran. La fin aura provoqué des débats et des déceptions, mais Game of Thrones a laissé son empreinte.

Pourtant, l’affaire n’était pas si bien engagée, avec un premier pilote qui n’a absolument pas convaincu ! James Hibberd est revenu sur cette histoire dans son livre à paraître en octobre prochain Fire Cannot Kill a Dragon: Game of Thrones and the Official Untold Story of the Epic Series. 10 millions de dollars ont été dépensés pour le tourner et la chaîne l’a mis à la poubelle, le jugeant trop mauvais. Un nouveau réalisateur a été engagé (Timothy Van Patten) et de nombreuses modifications ont été faites pour corriger tout ce qui ne fonctionnait pas. Ce n’était pourtant pas un amateur qui s’en était chargé :  Tom McCarthy. Oui, le réalisateur de Spotlight est passé par Game of Thrones mais il ne pourra jamais revendiquer ça sur son CV puisque son travail n’a pas été retenu.

Un casting revu et corrigé

Des changements, il y en a surtout eu devant le caméra, au niveau du casting. Emilia Clarke n’était absolument pas le premier choix pour camper Daenerys. C’est Tamzin Merchant qui avait été engagée pour porter ce rôle important. Elle a cependant été débarquée quand les producteurs se sont rendus compte qu’elle avait du mal à créer une alchimie avec son partenaire de jeu, Jason Momoa. La jeune femme doit regretter de ne pas avoir provoqué l’adhésion quand on voit le succès du show par la suite. Emilia Clarke n’était pas du tout connue à l’époque et, elle, a pu bénéficier de ce coup de boost monumental dans sa carrière. L’introduction du personnage de Daenerys était aussi assez différent. Dans la série, elle se fait violer par Khal Drogo après leur mariage. Ce qui n’était pas le cas dans le pilote, avec un mari qui jouait plus sur la séduction.

L’autre gros bouleversement au casting a été le remplacement de Jennifer Ehle par Michelle Fairley pour le rôle de Catelyn Stark. C’est la première qui a tourné le pilote et sa prestation a apporté satisfaction. Pourquoi quitter le projet, alors ? Parce qu’elle ne voulait pas faire bouger sa famille en Irlande du Nord pour le tournage. Une décision qui peut se comprendre et qui n’a porté préjudice à la série car Michelle Fairley est excellente dans le rôle.

En dehors du casting, la direction artistique a également été revue. Les costumes, les maquillages et les looks n’étaient pas réussis dans ce premier jet. L’équipe en charge de cette partie a travaillé pour rendre le tout plus réaliste et que les acteurs donnent moins l’impression d’être déguisés. On peut dire que c’est réussi tant Game of Thrones ne sonne jamais comme ridicule.

Un personnage a survécu grâce à George R.R. Martin

Game of Thrones : la vérité derrière le premier pilote désastreux

Les scénaristes David Benioff et D. B. Weiss ont voulu couper le personnage de Rickon, qui est le petit frère Stark. Jugeant qu’il n’avait pas une si grande importance dans le premier livre, le duo a émis l’hypothèse de le sortir de la série. Une décision qui n’a pas plu à George R.R. Martin car il comptait s’en servir dans les autres bouquins. On l’a effectivement revu plusieurs fois dans les saisons suivantes. L’auteur des romans peut se targuer aussi d’être l’un des seuls à détenir une copie de ce pilote raté. Le public ne devrait jamais avoir l’opportunité de le découvrir mais George R.R. Martin admet qu’il l’a bien aimé à l’époque. Un jugement qui a été revu avec le temps.

Divertissement

trailer de la saison 2 ! — Just about TV

Published

on

By

Surprise pour les fans de Star Wars et de la série originale Disney+ : The Mandalorian. Alors que la deuxième saison est prévue pour le 30 octobre prochain, Disney a décidé de nous régaler avec un trailer.

Vous pouvez également retrouver la bande annonce en version originale par ici.

Alors que ce terme était totalement absent de la première saison, celui-ci fait irruption dès les premières images de cette bande annonce : Les Jedi ! De quoi nous replonger sans aucune hésitation dans l’univers de Star Wars. L’Enfant (bébé Yoda), est toujours en cavale dans la Galaxie et doit retrouver un groupe de sorciers oubliés (les Jedi !) pour l’aider dans sa quête.

Rendez-vous donc le 30 octobre pour des épisodes hebdomadaires de The Mandalorian sur Disney+ !
En attendant, n’hésitez pas à retrouver le Review Pilot du show !

Continue Reading

Divertissement

Ms Marvel : les réalisateurs du dernier Bad Boys pour la série sur Disney+

Published

on

By

La série “Ms. Marvel” s’incorpore parfaitement dans le MCU et son envie de diversité. La jeune héroïne n’a pas encore trouvée l’interprète qui va lui donner vie à l’écran, mais plusieurs réalisateurs viennent de rejoindre le projet. Parmi eux, le duo qui s’est occupé de “Bad Boys for Life.”

Ms. Marvel : première héroïne musulmane du MCU

Ça bouge, en ce moment, pour les séries Marvel de Disney+. WandaVision est confirmée pour la fin d’année 2020, She-Hulk a trouvé une réalisatrice et une actrice principale, Faucon et le Soldat de l’Hiver continue son tournage puis on vient maintenant de découvrir quels réalisateurs vont opérer sur Ms. Marvel. Un programme qui correspond à l’envie de Kevin Feige de faire preuve de diversité dans les productions du studio. De plus en plus de femmes vont s’illustrer dans le MCU (que ce soit devant ou derrière la caméra) et des personnages de différents horizons (culturels et sexuels) seront mis en avant.

Ms. Marvel coche plusieurs de ces cases, en adaptant les comics qui mettent en scène la jeune Kamala Khan. Habitante de Jersey City, elle est une adolescente aux origines pakistanaises. Une héroïne musulmane, donc, qui sera la toute première dans l’univers étendu. La série servira d’origin story et devrait reprendre les éléments des comics. Une réinvention reste possible mais l’histoire originale veut qu’elle obtienne ses pouvoirs après avoir été en contact avec un étrange brouillard. Elle qui rêvait de devenir comme Carol Danvers se rend compte qu’elle peut suivre les pas de son modèle. L’arrivée de Kamala Khan arrive justement dans un bon timing, après l’introduction de Captain Marvel dans l’univers en 2019.

Aucune date n’est encore prévue pour la série mais nous devrions la découvrir en 2022, année où sortira également dans les salles Captain Marvel 2. Et si Brie Larson faisait une apparition dans Ms. Marvel ? La connexion souhaitée dorénavant entre les films et séries peut le permettre !

Les réalisateurs de Bad Boys for Life sont sur le coup

Comme nous le disions plus haut, l’actualité de cette série c’est l’arrivée de plusieurs réalisateurs. The Hollywood Reporter nous apprend que Adil el Arbi et Bilall Fallah sont engagés pour mener des épisodes. Après des débuts remarqués chez eux, en Belgique, Hollywood leur a mis le grappin dessus pour leur confier Bad Boys for Life. La nouvelle aventure des flics campés par Will Smith et Martin Lawrence a bien marché lors de sa sortie en début d’année, avec 424,6 au box-office mondial. Leur présence sur la série Marvel suit une forme de logique dans leur progression. On ne s’étonne pas plus de les voir à cette place car ils ont déjà évoqué une rencontre avec le studio pour une possible collaboration. Ce n’est pas précisément sur cette série qu’on les attendait mais l’idée n’est pas pour nous déplaire.

Ils ne seront pas seuls à mettre en scène les aventures de Kamala Khan. Sharmeen Obaid-Chinoy et Meera Menon ont aussi été engagées. Deux choix qui permettent d’atteindre une parité homme/femme et des profils là aussi intéressants. La première de ces deux, aux origines pakistanaises, a remporté deux fois un Oscar dans la catégorie Meilleur Court-métrage documentaire. Marvel prend quelqu’un qui n’est pas forcément habitué à ce type de production et c’est ce qui rend la collaboration notable. De par ses origines, elle pourra poser un regard forcément adéquat sur la super-héroïne.

La seconde réalisatrice, d’origines indiennes, a plus d’atomes crochus avec ce genre d’univers. On a pu la voir sur plusieurs séries, comme The Walking Dead, Titans, The Punisher ou For All Mankind. Une habituée de ce format, qui n’aura pas de mal à apporter son savoir-faire et sa sensibilité.

Continue Reading

Divertissement

David Harbour (Stranger Things) et la chanteuse Lily Allen se sont mariés à Las Vegas — Just about TV

Published

on

By

Celui qui incarne le shérif taciturne Jim Hopper dans la série très en vogue Stranger Things vient de dire oui à la chanteuse anglaise Lily Allen, dans une chapelle à Las Vegas, lundi 14 septembre 2020. Ils avaient obtenu leur licence la veille. 

Amoureux depuis un an, l’acteur de 45 ans et la chanteuse de 35 ans se sont unis dans une chapelle de Las Vegas, pour une cérémonie typique de cette ville bien connue pour ses mariages à la va-vite. L’union a été célébrée par Brendan Paul, un célèbre sosie d’Elvis Presley.

Ensemble depuis septembre 2019, David Harbour avait officialisé leur histoire un mois plus tard, en postant sur les réseaux sociaux une photo des tourtereaux à Disneyland, suite à de nombreuses rumeurs : on les avait vus assister ensemble à un match de box à Londres, mais aussi échanger de tendres baisers dans les rues de New York. Depuis, ils n’ont eu de cesse d’afficher leur complicité sur leurs comptes Instagram respectifs, mais aussi en public lors d’événements, comme la cérémonie des SAG Awards 2020 ou au gala Champions for Change, leur premier tapis rouge ensemble.

En mai, Lily Allen avait même partagé une photo de sa bague de fiançailles.

Il s’agit du second mariage de la chanteuse, après une union avec le décorateur Sam Cooper (de 2011 à 2018) fréquenté depuis 2009. Sam Cooper lui a donné deux filles : Ethel Mary et Marnie Rose, après des complications pour concevoir et deux fausses couches.
David Harbour n’a, quant à lui, jamais été marié.

En attendant le retour d’Hopper dans la saison 4 de Stranger Things (voir lien), nous leur adressons tous nos vœux de bonheur. 

Continue Reading

Trending

Copyright © 2020 NewsLagoon | All Content Rights Reserved.