Connect with us

Uncategorized

Ina Garten’s Quarantine Playbook

Published

on

Since Garten first joined Instagram in 2014, her posts have encapsulated a kind of fairy-tale abundance—the same aesthetic that radiates off the screen in Nancy Meyers movies. Photos of plump red tomatoes on the vine and wisteria blooming in the garden share space next to aproned selfies with celebrity fans and friends (Taylor Swift, Jennifer Garner, and Katie Couric among them) and pictures of Garten’s devoted husband, Jeffrey. (Jeffrey is always smiling, as befits a man who knows he’s one of the luckiest humans alive.) Coming from someone else, these kinds of images could easily be irritating or twee, but Garten has always managed to occupy a space between authenticity and contentment that inspires rather than irks. Historically, her Instagram has been exactly what the photo-sharing platform was designed for, a modern update of the song “My Favorite Things”: log fires, peonies, whiskey sours, beach days, heart-shaped cookies for Valentine’s Day. Treats. Happiness. Most of all, love.


More recently though, what comfort looks and feels like has changed. The COVID-19 pandemic has detached cooking from its social iterations and made it extra fraught, due to grocery-store lines, panic-buying, and questions of safety. When, on March 15, Garten posted an image of a Belgian waffle that she’d made and mentioned in the caption that she was “hunkering down at home with Jeffrey,” the responses surprised her. “It was like a nuclear reaction,” she said. In the comments, people sent love, noted which of Garten’s recipes they were making themselves, and asked for more updates on how she and Jeffrey were spending their time in social isolation. “I wish we were quarantined with Ina,” one user posted, capturing the general tenor of responses.

Virtually, Garten thought, people could be. Since then, she’s reoriented her posts, offering near-daily updates on what she’s making, how her pantry and freezer are stocked, and how she’s adapting old recipes to work with items she might have around the house. In the comments, she answers questions about what to do with forlorn ingredients and sends thanks and love. “For me,” she said, “it was a way to stay connected with people. But also it became a way to have purpose and order during the day. I cook in the morning and I post what I’m cooking, and then whatever it is becomes dinner.” The repetition, she noted, can be its own kind of comfort. Before, she never really followed a routine, just did whatever needed doing that day. Now each day has structure. After cooking, she and Jeffrey drive to the beach for an afternoon walk, and in the car they listen to the New York Times podcast The Daily. Then, as always, they have dinner.

Uncategorized

Madonna réalisera un film sur sa vie!

Published

on

By

Madonna réalisera un film sur sa vie!

Produit par les studios Universal, ce long-métrage nous fera découvrir l’histoire de la reine de la pop, qui a vendu plus de 335 millions d’albums à travers le monde en 40 ans de carrière.

Le film sera écrit par Madonna et par Diablo Cody, qui a remporté un Oscar en 2007 pour le scénario de Juno. La production sera assurée par Amy Pascal, reconnue pour son travail sur Spider-Man : New Generation et Little Women.

« Je veux évoquer l’incroyable parcours que la vie m’a fait prendre en tant qu’artiste, musicienne, danseuse; l’itinéraire d’un être humain qui essaie de tracer son chemin dans ce monde La musique sera toujours au centre du film. C’est la musique qui me fait avancer et l’art qui me fait vivre. Il y a tant d’histoires inspirantes que personne n’a entendues, et qui mieux que moi peut les raconter? Il est essentiel de partager ma vie en forme de montagnes russes, avec ma voix et ma vision », a révélé Madonna par voie de communiqué.

Madonna

Peter Noble/Getty Images


Rappelons que Madonna a joué dans plusieurs films au cours de sa carrière, dont Evita et Recherche Susan désespérément (Desperately Seeking Susan). Elle a également réalisé deux films : Filth and Wisdom en 2008 et W/E en 2011, récompensé par le Golden Globe de la meilleure chanson. 

​​On ne sait toujours pas quand le biopic de la star prendra l’affiche. D’ici là, cette dernière partage avec ses fans sur Instagram des extraits vidéos des séances d’écriture de ce nouveau projet!





Vous aimerez aussi

Continue Reading

Uncategorized

France Beaudoin: « Je fais partie des filles qui ont fait plusieurs fausses couches »

Published

on

By

France Beaudoin était de passage sur le plateau de La semaine des 4 Julie mardi soir. 

La populaire animatrice s’est confiée à Julie Snyder sur la maternité. Pour elle, avoir des enfants a été quelque chose d’assez complexe.

« Je fais partie des filles qui ont fait beaucoup de fausses couches, avec ce que ça a de difficile. Je pense qu’il y a quelque chose de sous-estimé dans la fausse couche; le vide que tu vis après quand tu veux tant avoir un enfant. J’avais toujours voulu adopter dans ma vie. Mais, comme j’étais rendue à 36-37 ans, je me disais que j’allais en avoir un bio parce que la nature est ainsi faite pis ensuite j’irai adopter. Quand j’ai vu que c’était plus difficile, j’ai inversé les choses, en ne pensant plus nécéssairement que j’allais avoir un enfant bio non plus, mais comme je voulais adopter, je suis partie adopter. »



France Beaudoin a également expliqué qu’elle devait aller en Chine cet été pour que sa fille Juliette découvre ses racines. Le voyage a été malheureusement reporté en raison de la pandémie de coronavirus. 

Rappelons que la vedette est également la maman biologique de Théo, qu’elle a accueilli quelques mois après avoir adopté Juliette. Elle est également la belle-maman de Emmanuel (24 ans) et Delphine (28 ans). 

Cette entrevue s’est d’ailleurs terminée avec un témoignage de son beau-fils. Voyez ce moment touchant ci-dessous : 

On vous invite à visionner l’entrevue complète de Julie Snyder avec France Beaudoin sur le site de noovo!

Vous aimerez aussi

Continue Reading

Uncategorized

Un café de Rosemont propose un pop-up de tacos et de vins nature à partir de demain!

Published

on

By

Le Paquebot Café que l’on connait déjà bien puisqu’il se démarque entres autres pour son kombucha maison et son fameux café-limonade (qui rend complètement accro) a décidé de nous en mettre plein la vue pour la fin de l’été. En formule 5 à 9 tous les vendredis et samedis soirs jusqu’au 3 octobre, ils nous servent de délicieux tacos et une belle sélection de vins nature. Ce Pop-up Tacos Septembre vous donne l’occasion de manger soit sur place, dans la ruelle ou de prendre vos repas pour emporter.

Le Paquebot café sur la rue Bélanger est un incontournable de Rosemont Petite-Patrie depuis 2015. Celui-ci est le premier café de l’île de Montréal à offrir du Nitro cold brew, et c’est d’ailleurs ce qui l’a mis sur la map. Leur service hors pair et la bonne musique nous mettent toujours dans une parfaite ambiance, donc on imagine que leurs soirées Tacos seront vraiment plaisantes pour vous et votre gang!

Notre genre de vendredi 😊🍷Santé!Our kind of Friday 😊🍷Cheers!#chemex #wine #coffee #coffeelove #naturalwine #vinnature #friday #friyay #vendredi #vindredi #coffeelife #mtl #mtlcoffeecrawl #caviste

Posted by Paquebot Café on Friday, July 17, 2020

Au menu, des tacos au porc style Cochinita Pibil et des tacos véganes seront en vente, en plus de petits sides pour ceux qui ne seront pas complètement rassasiés. Niveau alcool, des vins en bouteille ou au verre seront vendu. On y retrouvera le Koppitsch Rosza, le Koppitsch Rèt et le Poderi Cellario Orange. Des bières du moment de la Brasserie Dunham et de La Knowlton Co (qu’on adore!) seront aussi disponibles. D’ailleurs, ils se sont assurés que tout soit vendu à petits prix.

Paquebot Café

2110 Bélanger, Montréal, Qc

Tous les vendredis et samedis de 17h à 21h jusqu’au 3 octobre

Continue Reading

Trending

Copyright © 2020 NewsLagoon | All Content Rights Reserved.