Connect with us

Divertissement

Revue de presse : Dead to Me

Published

on


2019 – Netflix

Vendredi, Netflix a lancé sa nouvelle série, Dead to Me.

Dead to Me suit deux femmes qui se rencontrent dans un groupe de soutien après des pertes tragiques et deviennent amies malgré leurs personnalités complètement opposées.

Au casting, on retrouve Christina Applegate, Linda Cardellini ou encore James Marsden.

Côté critiques, les avis sont encourageants :

Série impeccablement jouée et écrite… Dead to Me est une des rares séries de Netflix bien rythmée pour être binge watchée. Elle se dévoile lentement mais avec assurance… La série semble plus vivante que presque n’importe quoi d’autre actuellement.
— USA Today/Kelly Lawler

Dead to Me est beaucoup moins intéressée par la connexion de Jen et Judy que par le gros secret qui pourrait le détruire… La série est meilleure quand elle se concentre sur les deux femmes, passant juste du temps ensemble, parlant de choses qui n’ont rien à voir avec le secret.
— Entertainment Weekly/Kristen Baldwin

C’est un mélange de tons étrange qui ne fonctionne pas toujours mais l’humour piquant et intelligent, et les très bonnes performances des actrices principales en font un binge satisfaisant.
— TVLine/Dave Nemetz

Comme la série le suggère, on a tendance à voir les gens comme on a besoin de les voir plutôt que comme ils sont. On construit des fictions élaborées pour nous convaincre que l’on ne sera jamais blessés par les gens qui nous aiment. C’est une vérité déprimante sur les relations, qu’elles quelles soient – Et Applegate et Cardellini creusent bien le sujet.
— Time/Judy Berman

Je suis sur qu’il existe une version téléfilm Lifetime avec la même histoire; le point positif étant qu’elle s’est terminée en deux heures. Cardellini fait du mieux qu’elle peut, mais l’écriture de son personnage et ses motivations n’ont aucun sens.
— Boston Herald/Mark A. Perigard

Regardez le trailer de la série Dead to Me :

Pour plus d’informations, rendez-vous sur la fiche série de Dead to Me.

Divertissement

Discovery aura ses premiers personnages trans et non-binaires ! — Just about TV

Published

on

By

Le série de CBS All Access Star Trek : Discovery va enfin voir sa troisième saison arriver le 15 octobre prochain, suite à un décalage dû à la crise sanitaire et aux nouvelles règles imposées à la production. Avec son arrivée, on va également pouvoir découvrir les acteurs Ian Alexander (Every Day) et Blu del Barrio incarner Grace et Adira, respectivement, étant les premiers caractères trans et non binaire dans la série. Blu del Barrio est d’ailleurs elle-même non-binaire dans la vraie, acteurs qui ont été choisis donc également avec minutie et ce n’est d’ailleurs pas la première fois que la franchise présente et soutien la communauté LGBT+ puisque Sulu (John Cho), membre de l’Entreprise, révèle qu’il est homosexuel en 2016 dans Star Trek : Beyond.

Continue Reading

Divertissement

Une date et un teaser pour Pennyworth sur Epix

Published

on

By


2019 – Epix

Epix vient de dévoiler un nouveau teaser pour sa série Pennyworth, et vient d’annoncer la date de programmation de la série.

Pennyworth, le pre-prequel de Batman, débutera sa première saison de 10 épisodes le dimanche 28 juillet.

On y suivra le destin de celui qui deviendra le majordome de Bruce Wayne, Alfred Pennyworth (Jack Bannon), quand il avait une vingtaine d’années et qu’il était un ancien soldat Britannique. A Londres dans les années 60, Alfred crée sa société de sécurité et travaille avec le jeune milliardaire Thomas Wayne (Ben Aldridge), qui n’est pas encore le père de Bruce.

Le casting de Pennyworth est complété par Paloma Faith, Jason Flemyng, Ryan Fletcher, Hainsley Lloyd Bennett, Emma Paetz, Polly Walker et Emma Corrin.

Source : TV Line

Continue Reading

Divertissement

Star Wars : le créateur de Dragon Ball a rendu hommage à la saga par le passé

Published

on

By

À première vue, l’univers de “Dragon Ball” et celui de “Star Wars” n’ont rien à voir l’un avec l’autre. Pourtant, Akira Toriyama, créateur du manga, a souvent affirmé son amour pour le space-opera qui l’aurait influencé pour écrire son oeuvre. Certains fans ne s’y sont pas trompés puisqu’ils ont récemment retrouvé un vieux dessin qui résume parfaitement l’amour que Toriyama porte à “Star Wars”…

Dragon Ball, le Star Wars du manga

À l’instar de la franchise lancée en 1977, Dragon Ball est une oeuvre qui a également conquis le monde et fut un précurseur du genre. En effet, la saga lancée par Akira Toriyama en 1984 (soit 7 ans après Star Wars : Un nouvel espoir) a été le premier grand succès commercial du manga avec 200 millions d’exemplaires vendus dans le monde.

L’oeuvre qui raconte les péripéties de Goku, un garçon aux pouvoirs surnaturels qui combat sans cesse des guerriers aussi forts que lui, est aujourd’hui ancrée dans la pop-culture. Bon nombre de spectateurs continuent de grandir avec Goku et se retrouvent happés par les valeurs véhiculées par le manga. En somme, Dragon Ball a une fanbase très solide…tout comme Star Wars. Et lorsque les fans des deux univers se rencontrent, cela donne une découverte qui date de plus de 20 ans.

En effet, sur le site Reddit, les fans des deux univers ont pu découvrir un dessin réalisé par Toriyama en 1999, avant la sortie de Star Wars : La Menace Fantôme. On peut y voir ainsi le jeune Anakin Skywalker (futur Dark Vador) dessiné à la manière d’un Goku enfant.

Toriyama impatient de découvrir les épisodes préquels

Enthousiasmé par la sortie du premier épisode de la prélogie, Toriyama a, en outre, rajouté un message spécial :

Enfin! Un nouveau Star Wars arrive !! Cette série, avec son histoire, sa vision du monde et ses designs, est vraiment super. Je suis assez passionné par elle, et elle m’a beaucoup influencé. L’heure est venue, et je suis déjà enthousiasmé par ce quatrième film !

Il poursuit son message en signifiant que son intérêt est plus porté vers les antagonistes et les extraterrestres que vers les protagonistes humains :

Personnellement, je ne m’intéresse que très peu aux humains de cette série. De ce fait, l’enfance de Dark Vador ne m’intéresse pas vraiment (même si j’attends avec impatience Ewan McGregor). Cependant, en regardant les bandes-annonces, les machines, les robots et les extraterrestres ont de nouveau l’air assez cool. Et les effets spéciaux ont l’air génial. Cela devrait certainement être intéressant. J’ai hâte de le voir.

Quelles sont les références à Star Wars que l’on peut voir dans Dragon Ball ?

Bien que Toriyama n’ait jamais précisément cité quels étaient les clins d’œil à la saga imaginée par George Lucas, on peut facilement les deviner par nous-mêmes.

Il y a, tout d’abord, les multiples machines construites par Bulma qui ont pour modèles les vaisseaux et les robots que l’on peut trouver dans le space-opera. Il y a ensuite la Tour de Karin qui fait clairement penser à La Cité des Nuages, que l’on retrouve dans Star Wars : L’Empire Contre-Attaque. Par ailleurs, dans ce même film, on peut y voir Luke être soigné dans une machine médicale, qui fait étrangement penser à celle dans laquelle Goku et Vegeta ont été soignés à plusieurs reprises. 

Quand on sait que George Lucas lui-même a avoué s’être inspiré de certains films d’Akira Kurosawa pour réaliser sa saga, on se dit que les liens entre Star Wars et l’univers nippon n’ont pas fini de fasciner.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2020 NewsLagoon | All Content Rights Reserved.