Connect with us

Uncategorized

The Big Cats of Tiger King Will Live and Die in a Cage

Published

on

You’ve been watching Netflix’s Tiger King documentary—that dizzying chronicle of America’s cruel breeders of big cats—and have no doubt marveled at the tragedy of its human characters. These are, after all, truly busted people like Joe Exotic, who in the series wears leather fringe unironically and breeds tigers under deplorable conditions at the Greater Wynnewood Exotic Animal Park in Oklahoma, where visitors can hold baby tigers for a fee (of course) and take selfies (also of course).

The interpersonal drama between the human characters of Tiger King—including an attempted murder for hire—can distract from the real tiger tragedy: These magnificent creatures will never know anything but a cage. Tigers in the wild may roam a range of 100 square miles. But animal advocates say that in non-accredited roadside zoos, they may be packed together in tiny cages and forced to fight over food. (Both were true in the case of Joe Exotic’s animal park, where the Netflix series shows the tigers being fed expired meat from Walmart.)

Breeders of big cats sometimes say they’re doing it so populations can be maintained in captivity, in case the animals go extinct in the wild. But animal advocates say this is the reddest of red herrings. “The tigers that they’re producing are worthless for the wild,” says John Goodrich, chief scientist and tiger program director for Panthera, the wild cat conservation organization, speaking of roadside zoos. “They’re no more useful to tigers in the wild than domestic dogs are to wolves in the wild.”

There are two main problems to consider when it comes to captive tiger breeding: genetics and behavior. A tiger in the wild has choices when finding a mate, but tigers kept in captivity are at risk of inbreeding. That’s not a problem in an accredited zoo, which is actually required to carefully breed its animals. But in roadside parks, closely-related individuals are bred together, generation after generation. All white tigers in captivity, for example, come from a single individual taken from India decades ago.

Breeders might be muddying the genetic pool even further by mixing different subspecies: for instance, the Siberian tiger, the Indochinese tiger, and the Malay tiger. “They have different adaptations to their unique environments,” says Goodrich of these subspecies. “So you wouldn’t want to take a Siberian tiger, for example, and reintroduce it from the colds of Russia to the hot tropics of India or Sumatra.” And you certainly wouldn’t want to create an admixture of these species in a highly-inbred individual and then set it free: Even if it managed to survive, it might mate with a wild tiger and corrupt the gene pool.

This also means that every descendant of a poorly bred captive tiger will itself be doomed to a life of captivity. You can’t just flip a switch and reverse decades of inbreeding. Making matters worse, breeders have created hybrid species, like the liger, a mix between a tiger and a lion. “That makes these sort of genetic mutts that are not of any use whatsoever in conservation,” Goodrich says.

They’ve also created a behavioral mess. Joe Exotic’s tigers were bred for the explicit purpose of interacting with humans and were socialized to be around people; visitors to the park held them, fed them, played with them. That teaches the tiger to associate people with food and play. Release one of these animals into the wild and it won’t be able to hunt for itself. Even worse, it will be attracted to people—a 400-pound missile of teeth and claws that can easily kill a human, even by accident.

We sat down with Goodrich to talk about all this and more in the video above, including simple tricks you can use to tell the difference between a roadside compound of death and a proper zoo where the keepers work with the tigers’ best interests in mind.

Editor’s note: Matt Simon is the creator of the WIRED video series Absurd Creatures, which became the basis for the new Netflix series Absurd Planet.


More Great WIRED Stories

Uncategorized

Madonna réalisera un film sur sa vie!

Published

on

By

Madonna réalisera un film sur sa vie!

Produit par les studios Universal, ce long-métrage nous fera découvrir l’histoire de la reine de la pop, qui a vendu plus de 335 millions d’albums à travers le monde en 40 ans de carrière.

Le film sera écrit par Madonna et par Diablo Cody, qui a remporté un Oscar en 2007 pour le scénario de Juno. La production sera assurée par Amy Pascal, reconnue pour son travail sur Spider-Man : New Generation et Little Women.

« Je veux évoquer l’incroyable parcours que la vie m’a fait prendre en tant qu’artiste, musicienne, danseuse; l’itinéraire d’un être humain qui essaie de tracer son chemin dans ce monde La musique sera toujours au centre du film. C’est la musique qui me fait avancer et l’art qui me fait vivre. Il y a tant d’histoires inspirantes que personne n’a entendues, et qui mieux que moi peut les raconter? Il est essentiel de partager ma vie en forme de montagnes russes, avec ma voix et ma vision », a révélé Madonna par voie de communiqué.

Madonna

Peter Noble/Getty Images


Rappelons que Madonna a joué dans plusieurs films au cours de sa carrière, dont Evita et Recherche Susan désespérément (Desperately Seeking Susan). Elle a également réalisé deux films : Filth and Wisdom en 2008 et W/E en 2011, récompensé par le Golden Globe de la meilleure chanson. 

​​On ne sait toujours pas quand le biopic de la star prendra l’affiche. D’ici là, cette dernière partage avec ses fans sur Instagram des extraits vidéos des séances d’écriture de ce nouveau projet!





Vous aimerez aussi

Continue Reading

Uncategorized

France Beaudoin: « Je fais partie des filles qui ont fait plusieurs fausses couches »

Published

on

By

France Beaudoin était de passage sur le plateau de La semaine des 4 Julie mardi soir. 

La populaire animatrice s’est confiée à Julie Snyder sur la maternité. Pour elle, avoir des enfants a été quelque chose d’assez complexe.

« Je fais partie des filles qui ont fait beaucoup de fausses couches, avec ce que ça a de difficile. Je pense qu’il y a quelque chose de sous-estimé dans la fausse couche; le vide que tu vis après quand tu veux tant avoir un enfant. J’avais toujours voulu adopter dans ma vie. Mais, comme j’étais rendue à 36-37 ans, je me disais que j’allais en avoir un bio parce que la nature est ainsi faite pis ensuite j’irai adopter. Quand j’ai vu que c’était plus difficile, j’ai inversé les choses, en ne pensant plus nécéssairement que j’allais avoir un enfant bio non plus, mais comme je voulais adopter, je suis partie adopter. »



France Beaudoin a également expliqué qu’elle devait aller en Chine cet été pour que sa fille Juliette découvre ses racines. Le voyage a été malheureusement reporté en raison de la pandémie de coronavirus. 

Rappelons que la vedette est également la maman biologique de Théo, qu’elle a accueilli quelques mois après avoir adopté Juliette. Elle est également la belle-maman de Emmanuel (24 ans) et Delphine (28 ans). 

Cette entrevue s’est d’ailleurs terminée avec un témoignage de son beau-fils. Voyez ce moment touchant ci-dessous : 

On vous invite à visionner l’entrevue complète de Julie Snyder avec France Beaudoin sur le site de noovo!

Vous aimerez aussi

Continue Reading

Uncategorized

Un café de Rosemont propose un pop-up de tacos et de vins nature à partir de demain!

Published

on

By

Le Paquebot Café que l’on connait déjà bien puisqu’il se démarque entres autres pour son kombucha maison et son fameux café-limonade (qui rend complètement accro) a décidé de nous en mettre plein la vue pour la fin de l’été. En formule 5 à 9 tous les vendredis et samedis soirs jusqu’au 3 octobre, ils nous servent de délicieux tacos et une belle sélection de vins nature. Ce Pop-up Tacos Septembre vous donne l’occasion de manger soit sur place, dans la ruelle ou de prendre vos repas pour emporter.

Le Paquebot café sur la rue Bélanger est un incontournable de Rosemont Petite-Patrie depuis 2015. Celui-ci est le premier café de l’île de Montréal à offrir du Nitro cold brew, et c’est d’ailleurs ce qui l’a mis sur la map. Leur service hors pair et la bonne musique nous mettent toujours dans une parfaite ambiance, donc on imagine que leurs soirées Tacos seront vraiment plaisantes pour vous et votre gang!

Notre genre de vendredi 😊🍷Santé!Our kind of Friday 😊🍷Cheers!#chemex #wine #coffee #coffeelove #naturalwine #vinnature #friday #friyay #vendredi #vindredi #coffeelife #mtl #mtlcoffeecrawl #caviste

Posted by Paquebot Café on Friday, July 17, 2020

Au menu, des tacos au porc style Cochinita Pibil et des tacos véganes seront en vente, en plus de petits sides pour ceux qui ne seront pas complètement rassasiés. Niveau alcool, des vins en bouteille ou au verre seront vendu. On y retrouvera le Koppitsch Rosza, le Koppitsch Rèt et le Poderi Cellario Orange. Des bières du moment de la Brasserie Dunham et de La Knowlton Co (qu’on adore!) seront aussi disponibles. D’ailleurs, ils se sont assurés que tout soit vendu à petits prix.

Paquebot Café

2110 Bélanger, Montréal, Qc

Tous les vendredis et samedis de 17h à 21h jusqu’au 3 octobre

Continue Reading

Trending

Copyright © 2020 NewsLagoon | All Content Rights Reserved.